Les ONG réclament une PPE ambitieuse